loading... 
  • Interview
  • Vibrations
  • Changement
  • Réussite
  • Communication
  • Valeurs
  • DVLopp Com’
  • Vibrez
  • Résonnez
  • Partagez
  • Changez
  • Expériences
  • Art
  • Avis
  • Rencontres
  • Osez
  • Créatif
  • Idées
  • Challenge
  • Méthodes
  • Pro actif
  • Entreprise
  • Comprendre
  • Allez
  • Contenus
  • Théâtre
  • Teaser
  • Du tac au tac
  • Bien être
  • Voyage
  • Planning
  • Commentaires
  • Publications
  • Informations
  • Mots
  • Activité
  • Atouts
 
Home

Interview de Franck Thilliez : Il aime (ti)Thilliez nos peurs !

« Back

 

MB(2018) - Franck Thilliez - Médiathèque du Touquet 02/06/18

 

Franck Thilliez bonjour, vous êtes un écrivain français, auteur de romans policiers et de thrillers à très grands succès. Vous êtes né à Annecy le 15/10/73 et vous résidez depuis longtemps dans le Nord de la France près de Béthune. Finalement, est-ce que ce n’était pas "Bienvenue chez les C’htis" avant l’heure ?

(Rires.) Si on peut dire ça ! En fait pour l’anecdote  nous sommes issus d’une grande famille du Nord, mes parents, mes grands-parents ont habité cette région,  dans le bassin minier précisément. Je suis né à Annecy parce que mes parents y étaient en déplacement à l’époque, et donc ma mère a accouché dans cette ville comme elle aurait pu le faire ailleurs. Nous sommes remontés dans le Nord, j’avais à l’époque un  an, je suis donc savoyard de naissance mais mes racines nordistes remontent à très très loin, je crois  vers 1600 !

Quand avez-vous senti que vous étiez doué pour être écrivain ?

J’ai toujours aimé lire et regarder beaucoup de films, et  j’ai eu envie de passer à l’écriture parce que je voulais raconter les histoires que j’avais en tête. Après on peut écrire pour soi et pour se faire plaisir ; mais c’est surtout le lecteur qui décide si cela lui plait ou non. J’ai donc écris ma première histoire qui a plu et c’est cela qui m’a donné envie de continuer.

Marylou(2018)

 

Et comment s’appelait-elle ?

C’était Conscience animale. C’est un livre qui est moins connu… (Franck Thilliez y fait allusion dans son roman La Mémoire fantôme, ndlr)

Et qui est toujours disponible ?

 Non, on ne le trouve plus, ce qui explique que j’en parle très rarement. Et c’est pour cela que l’on évoque surtout Train d’enfer pour ange rouge comme étant mon premier vrai roman.

Y’a-t-il un rapport dans la façon dont vous construisez vos romans et les algorithmes que vous avez connus quand vous étiez ingénieur informaticien ?

(Rires.) Oui, l’air de rien vous avez raison ! On me dit souvent vous êtes scientifique et vous écrivez, on ne voit pas le rapport. Mais si justement, écrire des thrillers c’est une mécanique de précision dans le déroulement de l’histoire. C’est assez complexe car on rencontre parfois des problèmes dans l’écriture dans laquelle on doit résoudre des situations. Par contre je ne dis pas qu’écrire un roman c’est comme écrire un algorithme car il y a la dimension de l’imaginaire qui entre en jeu, mais il peut y avoir des similitudes.    

Dans votre livre Le manuscrit inachevé, avez-vous eu l’intention de faire passer des messages sur le fond ou la forme à travers votre héroïne Léane Morgan qui est auteure de thriller comme vous ?

En effet. Souvent, les lecteurs qui viennent à ma rencontre me posent les mêmes questions : " Comment faites-vous pour trouver des idées aussi noires ? " "D’où cela vous vient-il ? ", " Est-ce que vous êtes un psychopathe ?!!?". Je me suis donc dit que j’allais créer un personnage de romancier, écrivant des thrillers, pour tenter d’apporter des réponses à ces questions. Le fait de choisir une femme n’est pas anodin : pourquoi des femmes ne pourraient-elles pas écrire des histoires aussi noires que les hommes ? Bref, je dirais que ce personnage de Léane me ressemble un peu plus que tous les personnages que j’ai pu créer jusqu’à présent.

MB(2018)

 

Il y est question aussi d’une villa  au bord des dunes de la Côte d'Opale, et plus précisément à Berck qui s’appelle L'Inspirante. Est-ce le même nom que vous avez donné à votre maison ?

(Rires.) Non, mais elle pourrait car c’est là que je créé toutes mes histoires, et les lieux sont toujours très inspirants. Pour l’anecdote, tout  ce que je décris dans le livre est globalement vrai comme les descriptions des villes de Berck et d’Ambleteuse, les lieux  etc. par contre la maison que j’ai créé  dans l’histoire, je vois très bien à quoi elle ressemble, je l’ai prise au Crotoy et je l’ai mise dans les dunes car on peut faire cela quand on est romancier, c’est quand même pratique ! (Sourires.)

C’est comme avec le numérique quelque part, non ?

Oui, on fait ce que l’on veut !

Et votre maison à vous l’avez baptisé ?

 Ah ! non…

Marylou(2018)

 

Avez-vous aussi l’angoisse que vous perdiez ou que l’on vous vole un de vos manuscrits ?

J’avais cette angoisse là il y a quelques années parce que l’on a toujours peur de se faire voler ses idées. Et puis également la peur de perdre le manuscrit en faisant une fausse manœuvre informatique. Cela m’est déjà arrivé de perdre 2 jours de travail parce que j’avais mal sauvegardé le texte et quand cela vous arrive on apprend à être plus vigilant ; c’est quand même la honte pour un informaticien ! Mais aujourd’hui je n’ai plus cette peur de vol, j’ai mon éditeur, je suis assez connu, et me voler une idée je pense que cela se verrait. Mais d’une façon générale, cela fait partie des craintes de tous les écrivains ;  je peux parler du sujet que je vais traiter, mais je n’entre pas dans le détail.

Est-ce vous qui décidez du côté artistique de vos couvertures de roman ?

Non, dans la maison d’édition il y a une personne dont le métier  est graphiste. Je lui donne avec mon éditrice l’ambiance du roman, de ce qui en ressort.  Pour Le manuscrit inachevé, c’est un roman qui se passe au bord de la mer, on est sur la côte du Nord ; il y a cette ambiance brumeuse, nuageuse. Avec tous ces éléments, le graphiste va proposer plusieurs couvertures, et on choisit celle qui nous plait en demandant parfois des modifications.

Vos personnages de flics, Lucie Henebelle et Franck Sharko vus dans vos romans Sharko, Syndrome E, Atomka, ou  Pandemia , vont prendre vie à la télévision via la société de production  Escazal Films, connue notamment pour avoir créé la série à succès Les Petits Meurtres d’Agatha Christie sur France 2. Avez vous avez déjà une idée de quels acteurs pourraient les incarner ?

On ne le sait pas précisément. Je n’ai jamais donné d’indications sur qui devraient les interpréter. Pour moi, Lucie Henebelle et Sharko restent des personnages sans visages. J’arrive très bien à les imaginer psychologiquement, mais j’ai gardé un peu cet inconnu. Après on verra, mais ce seront des acteurs français connus ou pas.

Le manuscrit inachevé - Franck Thilliez - Editions Fleuve Noir

 

Mais si vous deviez quand même vous prêter à cet exercice ?

Et bien…par exemple l’acteur Thierry Godard que l’on voit dans la série Engrenages pourrait jouer le personnage de Sharko, mais ce ne sera probablement pas lui.  Pour Lucie Henebelle, je trouve que cela fonctionnait bien avec Mélanie Laurent dans le film La chambre des morts cela ferait un beau duo mais comme je vous l’ai dit cela a très peu de chance de se faire…

Puisque l’on parle de film, j’ai une suggestion à vous soumettre. Ne pensez-vous pas que votre roman Vertiges pourrait être adapté au théâtre ?

Oui c’est vrai ! C’est un média auquel je ne pense jamais. Evidemment cette histoire en huis clos fonctionnerait  bien au théâtre, unité de temps et de lieu ce serait parfait. On va ouvrir les portes aux metteurs en scène !

 Et pour finir on va mettre un peu de thriller dans cette interview si vous le voulez bien !

(Rires.)

Fiction. Vous êtes devant votre ordinateur,  pourriez-vous nous dire à quoi ressemblerait  votre première phrase de votre roman si je vous donne le pitch d’une situation avec quelques éléments : dans une maison, sur la table de la cuisine, du sang incrusté sur une clé, une vieille photo d’un couple en vacances, une boite de Scrabble avec encore des lettres fichées sur le jeu où il est écrit 2 mots l’un en dessous de l’autre : Thébaïde et vite

(Après réflexion) Où étaient les corps ? J’imagine que le flic qui entre dans cette maison avec les éléments que vous m’avez donnés se poserait la question…Oui, c’est comme cela que je commencerais mon roman (Rires).

Franck Thilliez, merci.

Merci à vous.

 

Propos recueillis à la médiathèque du Touquet le 02/06/18

 

Merci à Estelle Revelant, chargée de communication chez Univers Poche / Editis, d’avoir pu faire en sorte que cette rencontre avec Franck Thilliez ait pu avoir lieu. Remerciements à la médiathèque du Touquet en collaboration avec la maison de la presse pour leur accueil.

 

Lien vers mon avis sur le roman Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez

http://www.humanvibes.com/content/humanvibes-vous-recommande-le-manuscrit-inacheve-de-franck-thilliez?ck=

Lien vers l'interview "Du Tac au tac" de Franck Thilliez

http://www.humanvibes.com/content/interview-du-tac-au-tac-de-franck-thiliiez?ck=

 

Dédicace de Franck Thilliez

 

Et pour aller plus loin :

Site web de Franck Thilliez

http://www.franckthilliez.com/

 

Bande annonce du film La chambre des morts (2007) d'Alfred Lot avec Mélanie Laurent, adapté du roman éponyme de Franck Thilliez

BA La chambre des morts(2007) d'Alfred Lot - Youtube

 

Médiathèque du Touquet lors du passage de Franck Thilliez  le 02/06/18

     

MB(2018)                                                                                       MB(2018)

 

      

MB(2018)                                                                                      MB(2018)    

 

Il peut effectivement y avoir une ambiance particulière à Berck plage. Voici quelques photos que nous avons faites dernièrement qui en attestent.

   

Marylou(2018)

 

      

MB(2018)                                                                                       MB(2018)   

 

     

Marylou(2018)                                                                                             MB(2018)    

 

    

Marylou(2018)                                                                              Marylou(2018) 

 

    

Marylou(2018)                                                                             Marylou(2018) 

 

Marc / Humanvibes

Publié le 20/09/18

 

Tous les commentaires ()
Connectez vous ou  inscrivez vous dès maintenant pour publier un commentaire!