loading... 
  • Interview
  • Vibrations
  • Changement
  • Réussite
  • Communication
  • Valeurs
  • DVLopp Com’
  • Vibrez
  • Résonnez
  • Partagez
  • Changez
  • Expériences
  • Art
  • Avis
  • Rencontres
  • Osez
  • Créatif
  • Idées
  • Challenge
  • Méthodes
  • Pro actif
  • Entreprise
  • Comprendre
  • Allez
  • Contenus
  • Théâtre
  • Teaser
  • Du tac au tac
  • Bien être
  • Voyage
  • Planning
  • Commentaires
  • Publications
  • Informations
  • Mots
  • Activité
  • Atouts
 
Home Communication

Lettre à Donald Trump

« Back

 

                                                                                                        Lettre à Donald Trump

Lettre à Donald Trump

Donald Trump

 

Mon cher Donald Trump, président des États-Unis.

Que dire ! Il serait facile de vous taper dessus comme feu la mère Denis à l’époque sur son linge en coton. Non, je ne serais pas de ceux qui se régaleront de le faire à charge dans les médias. Ce serait comme tirer sur une colonne du SAMU, accompagnée de 15 casernes de pompiers !  Alors comment être objectif ? Comme le disait la publicité : Trump ? Ce sont les hommes qui en parlent le mieux. Oui, car allez savoir pourquoi, aucune femme n’a souhaité s’exprimer sur vous, pas même votre épouse Mélania qui s’est faite porter pâle sans donner d’explications. Ce sont donc vos anciennes relations masculines qui ont très aimablement collaboré..

Seul bémol depuis, un programme fédéral de protection des "anciens amis" de Donald Trump a été lancé, afin de les protéger... de vous. Aïe ! Connaissant votre promptitude à commenter sur Twitter tout ce qui se passe dans le monde voire dans l’ISS et au-delà, quand bien même vous surveillez les ouragans et la Corée du Nord du coin de l'oeil, et peut-être même instaurer un contrôle sur les armes à feu ! (sur ce point on peut toujours rêver). Je n’ai aucun doute que vous tomberez tôt ou tard sur cette lettre que je vous laisserais, comme il se doit,  librement commenter.

En même temps, cela voudrait dire que vous lisez notre site Humanvibes, nous en serions extrêmement flattés !

Donc pas d’épouse pour parler de vous…

 

Lettre à Donald Trump Donald J.Trump@Donald_TrumpUS . Oct 17

               In fact, I sent my wife to do the dishes !

(Eh bien ! Vous n’avez pas perdu de temps !).

Pas d’épouse disais-je, même pas vos filles un moment approchées, qui ont prétextées  préparer un mémoire dans le cadre de leur doctorat Cinéma d'auteur à propos du film Docteur Jerry et Mister Love avec l’acteur Jerry Lewis décédé récemment… C’est donc en passant une petite annonce dans le New York Times, que certaines de vos anciennes connaissances ont bien voulu répondre à mes questions vous concernant en se laissant aller à de croustillantes révélations.

 

Lettre à Donald Trump Donald J.Trump@Donald_TrumpUS . Oct 17

       I fuck my old friends bastards ! 
 (C’est noté). 
Commençons par James Paterson, joueur de golf émérite qui vous a souvent donné la réplique sur les parcours de golf il y a une douzaine d’années.

"Donald était un peu mystique, il l’est toujours d’ailleurs…Je me souviens qu’il lui arrivait de tenir des propos parfois incohérents.Une fois devant une bière du club house, il me dit les yeux regardant au loin : "Tu sais James, ça me détend de taper dans la petite balle. Cela permet de régler des idées à trouver. » Puis il n’articula plus un mot pendant un bon ¼ d’heure…Depuis cet épisode je cherche ce qu’il a bien pu vouloir dire …"

 

Lettre à Donald Trump Donald  J.Trump@Donald_TrumpUS . Oct 17

               It's simple ! I settle my bullshit in my ideas that I don’t find

(Désolé, mais nous ne sommes pas plus avancés).

 "Trump Président ? Mais c’est à cause de l’admission post-bachelor ! soupire Chris Custom, un de vos copains de chambrée à l’Université de Wharton. Après avoir tous bien picolé dans sa piaule en cachette,  Don bourré comme un coing a  lancé qu’il voulait devenir président des États-Unis et faire un discours à l'ONU , rien que ça ! Il a ajouté ce commentaire dans la colonne "souhaits"  de l'APB pour flamber. Est-ce qu'ils l'ont pris au sérieux ? En tout cas il a fini des années plus tard par se caser sur la liste d’attente des candidats Républicains pour la course à la Maison Blanche. En 9780ème position si je me souviens bien, forcément vu ses résultats universitaires désastreux à part le dessin ! Donc nous n’étions pas du tout, mais alors pas du tout inquiets !  Et à l’arrivée, vu la situation économique et politique mondiale en 2016, les 9779 Républicains devant lui se sont tous désistés, et voilà le résultat…Pffff… Quelle connerie…."

 

Lettre à Donald Trump Donald  J.Trump@Donald_TrumpUS . Oct 17

               All badgers! Me, I put them on the table !

(J’imagine la scène…).

"C’était… en 1988, croit se rappeler Artimus Gordon. J’étais participant comme lui pour la nouvelle émission sur CBS, "L’Amour est dans la mer. (ADM, ndlr) Il s’agissait de trouver des maris  à des femmes marins pêcheurs. Il n’y a eu qu’une seule émission pilote enregistrée à cause du scandale provoqué par Donald, et l’émission n’a jamais vu le jour par la suite. Les producteurs ont dû tous démissionner discrètement ! Il faut dire que Donald s’était allé à une confidence toute personnelle lors du speed dating. Je vois encore la scène comme si c’était hier. Il était assis à une table devant une candidate, il s’avance, il lui prend la main,  et en la caressant tendrement  il lui sort comme ça : "On m’appelle le Captain Bourlingueur ! Et tu sais pourquoi chérie ? Je pèche de tout. Sauf du thon et de la morue ! Aahhh ahhh !" Décidément chez Donald, il y a vraiment quelque chose qui cloche comme dans les églises, aurait dit mon grand-père."

 

Lettre à Donald Trump Donald  J.Trump@Donald_TrumpUS . Oct  17

               Hey Arti, ask Mélania what she thinks about my cock !

(…).

Votre ancien professeur de dessin en primaire, Jimmy Freshwater, reconverti à l’élevage des vaches et des moutons a hésité avant de me répondre, mais ses souvenirs apportent un témoignage nouveau sur votre réussite.

"Eh ben, l’ fiston j’là bien connu ! Très doué en dessin, ça pour sûr, mais il était agressif comme un chauna, l'saligaud ! Et y’a une chose que j’me souviens bien. Il venait à l’école avec des magazines Mickey, et il arrêtait pas de r'produire les personnages, surtout les Picsou ! Il en dessinait partout, dans ses cahiers, sur les tables, sur les murs des toilettes, une véritable obsession. Et c’était vachté ressemblant pour sûr ! Un jour je lui dis : Pourquoi tu dessines tout l’temps c' canard, hein Donald ? Vous savez c’qui m’dit, sûr de lui,  droit dans les yeux ? Bientôt j'serai riche, mais moi j' serai plus riche que Picsou ! Alors j' fouille dans ma poche, et j' lui donne un dollar, en ajoutant en rigolant que ce sera sa pièce porte-bonheur ! Et ben purée de purée, il a bien réussi l’ môme, ça pour sûr ! "

 

Lettre à Donald Trump Donald  J.Trump@Donald_TrumpUS . Sep 17

               Hi Jim, I still have the dollar around my neck hanging on my gold chain !

Valentin Raduel, né d’un père français et d’une mère américaine nous rapporte dans une langue encore maladroite un épisode bien précis. « Shit ! Quand j’ai viou le résult des élections US, je n’en croyais pas mes orteils ! Moi, Valentin, j’avais cognou le président des Amériques dans mon jeunesse ! Me souviens qu’il était funny avec le groupe des guys, et une peu lourde avec les filles. Il racontait toutes sortes d’exploits, mais il fallait à mon advice en retire plus de la moitié. Pourtant, un jour il m’a dit dans une lettre qu’il voulait devenir "président". Je pas cru qu’il dise était vrai, and now !!! Bloody hell! I don’t believe it ! Enormous !! Lui était toujours dans le fanfaronne, et son devise était quelque chose comme: Métro, apéro, chipo, dodo ! Hey Don, si tu listen to me, invite moi à la white house qu’on buve encore un coup together ! »

 

Lettre à Donald Trump Donald  J.Trump@Donald_TrumpUS .Oct17

               Parle le française too. I hate Olympique de Maulseille and vive la Paloui Saint-Germaine ! 

(Quand il lira ça, Emmanuel Macron va être content, je pense).

Ainsi donc s’achève cette lettre avec ces précieux témoignages qui, cher Donald, nous donnent un nouvel éclairage sur votre vie passée. Bien sûr vous êtes libre de répondre comme d’habitude.

Bien cordialement,

Marc

 

Lettre à Donald Trump Donald  J.Trump@Donald_TrumpUS .Oct 17

              Give me your name and your address, I’ll make your party, wanker !

 

Marc / Humanvibes

 

Tous les commentaires ()
Connectez vous ou  inscrivez vous dès maintenant pour publier un commentaire!