loading... 
  • Interview
  • Vibrations
  • Changement
  • Réussite
  • Communication
  • Valeurs
  • DVLopp Com’
  • Vibrez
  • Résonnez
  • Partagez
  • Changez
  • Expériences
  • Art
  • Avis
  • Rencontres
  • Osez
  • Créatif
  • Idées
  • Challenge
  • Méthodes
  • Pro actif
  • Entreprise
  • Comprendre
  • Allez
  • Contenus
  • Théâtre
  • Teaser
  • Du tac au tac
  • Bien être
  • Voyage
  • Planning
  • Commentaires
  • Publications
  • Informations
  • Mots
  • Activité
  • Atouts
 
Home

Interview d'Eve Planeix : Comme une empreinte sur l'eau

« Back

Eve Planeix - FFN/P.PONGENTY

 

Eve Planeix bonjour.

Bonjour.

Peux-tu nous dire quelle est ta journée type d’entraînement ?

Je m’entraîne cinq heures et demie par jour. Le matin je commence l’entraînement à 10h45 jusqu’à 13h et l’après-midi de 16h30 à 19h30. Les entraînements sont assez variés, mais ce ne sont  jamais les mêmes en fonction des journées.

Quelle est la première chose que tu fais quand tu passes la porte de la piscine ?

On commence toujours par un échauffement en nageant, puis nous faisons un travail de chorégraphie soit solo duo ou par équipe, et des séances de portées techniques. Généralement une fois par jour nous avons de la PPG (préparation physique générale, NDLR), et de la souplesse. Quand on est en stage cela nous arrive de nous entraîner également le week-end.

Je n’arrive même pas à plonger alors bravo ! (Rires) Et quel est le métier que tu voudrais faire plus tard ?

J’aimerais bien être psychomotricienne spécialisée pour les enfants. Les études en général sont difficilement conciliables avec la synchro, mais je vais essayer de les rendre compatibles en empruntant ce qu’on appelle des passerelles, peut être en rallongeant leur durée.

Eve Planeix - FFN/P.PONGENTY

 

Est-ce toi qui choisis les musiques ou c’est ton coach ?

Je choisis mes musiques de solo, quand une musique me plait je l’écoute en boucle en fermant les yeux et j’essaye de nager tout en l'écoutant.

Il ne faut pas se tromper !

 Non, si elle m’inspire, cela veut dire que c’est la bonne ! En duo et en équipe on donne notre avis sur les musiques, mais ce sont principalement les entraîneurs qui s’en chargent.

Est-ce que tu te vois participer aux JO 2024 à Paris ? Tu en rêves peut-être même la nuit ?

C’est sûr que c’est un rêve et cela peut m’arriver d’y penser la nuit même si c’est assez loin. J’en rêve la nuit et même le jour ! (Rire)

En même temps c’est un objectif qui permet de rester motivée, non ?

C’est sûr, cela me stimule quand cela est dur pendant les entraînements.

Dans une précédente interview tu avais dit que tu avais découvert la natation synchronisée en regardant les JO à la télévision en 2008. Aurais-tu pratiqué un autre sport de haut niveau si tu n’avais pas choisi celui-ci ?

J’ai fait de la danse pendant dix ans, mon frère gagnait des médailles en lutte contrairement à moi, je voulais donc pratiquer un sport où je pouvais éventuellement gagner des médailles ! Je pense que j’aurais fait de la GRS (gymnastique rythmique et sportive NDLR), j’aime beaucoup ce sport où il y a de la danse, c’est artistique et cela demande beaucoup de souplesse.

Eve Planeix - FFN/P.PONGENTY

 

Le film "Le grand bain" du réalisateur Gilles Lellouche va sortir le 24 octobre 2018, Maureen Jenkins avec qui tu fais de la synchro en duo,  nous a dit que les comédiens  étaient venus à l’INSEP pour recevoir une formation en natation synchronisée. Est-ce que ce film peut faire naître des vocations auprès des hommes ?

Oui, j’ai croisé les acteurs aux entraînements mais je n’ai pas participé au film, je m’entraînais à côté. Je pense que lorsque des hommes verront d’autres hommes faire ce sport ils se diront que la synchro n’est peut-être pas fait que pour les femmes, et peut être cela les fera réagir !

Ce qui sera intéressant, c’est de compter le nombre d’hommes inscrit avant et après la diffusion du film…

 Oui, d’autant plus que les hommes ont déjà été intégrés en compétition internationale en duo mixte il y a 3 ans, il va peut-être y avoir de nouvelles recrues !

Eve Planeix merci

Merci.

 

Remerciements à Camille Alengrin, cellule communication, chargée relations médias à l’INSEP et à Charlotte Despreaux, responsable presse et communication digitale de la Fédération Française de Natation, qui ont permis de nous mettre en relation avec Eve Planeix.

 

Propos recueillis par téléphone le 20/01/18

 

Et pour aller plus loin :

Lien vers l'interview "L'aile ou la cuisse" d'Eve Planeix

http://www.humanvibes.com/content/interview-laile-ou-la-cuisse-de-maureen-jenkins?ck=les-rencontres-de-humanvibes

 

Liens vers les interviews de Maureen Jenkins

http://www.humanvibes.com/content/interview-de-maureen-jenkins-couleur-menthe-a-leau?ck=

http://www.humanvibes.com/content/interview-laile-ou-la-cuisse-de-maureen-jenkins?ck=

 

Lien vers le site de la Fédération Française de Natation

https://ffn.extranat.fr/webffn/index.php?idact=ns

 

Lien vers le site de l'INSEP

http://www.insep.fr/

 

Prestation solo d'Eve Planeix aux championnats du monde à Budapest en 2017

Eve Planeix - Inside Synchro avec le concours de la famille Planeix - Youtube

 

Clip de la Fédération Française de Natation : La natation synchronisée par l'équipe de France

La natation synchronisée par l'équipe de France(2015) - Fédération Française de Natation - Youtube

 

 Maureen Jenkins et Eve Planeix en duo

Maureen Jenkins et Eve Planeix - FFN/P.PONGENTY

 

Maureen Jenkins et Eve Planeix en duo

Maureen Jenkins et Eve Planeix - FFN/P.PONGENTY

 

Maureen Jenkins et Eve Planeix en duo

Maureen Jenkins et Eve Planeix - FFN/P.PONGENTY

 

Eve Planeix et Maureen Jenkins en duo

Eve Planeix et Maureen Jenkins - FFN/P.PONGENTY

 

Marylou / Humanvibes

Publié le 03/05/18

 

Tous les commentaires ()
Connectez vous ou  inscrivez vous dès maintenant pour publier un commentaire!