loading... 
  • Interview
  • Vibrations
  • Changement
  • Réussite
  • Communication
  • Valeurs
  • DVLopp Com’
  • Vibrez
  • Résonnez
  • Partagez
  • Changez
  • Expériences
  • Art
  • Avis
  • Rencontres
  • Osez
  • Créatif
  • Idées
  • Challenge
  • Méthodes
  • Pro actif
  • Entreprise
  • Comprendre
  • Allez
  • Contenus
  • Théâtre
  • Teaser
  • Du tac au tac
  • Bien être
  • Voyage
  • Planning
  • Commentaires
  • Publications
  • Informations
  • Mots
  • Activité
  • Atouts
 
Home

Rencontre avec Hervé Portenseigne: Les ailes du désir

« Back

MB(2018)  - Spotters - Meeting de l'air à Evreux 16/06/18

 

 

Hervé Portenseigne bonjour, vous êtes réserviste au service d’information et de relations publiques de l’armée de l’air. Est- ce que la communication au sein de l’armée est un exercice plus difficile qu’ailleurs ?

Non, la communication au sein de l’armée est en de nombreux points comparable à ce qui se passe dans les entreprises civiles, et ce dans toutes ses composantes, de la communication de crise à l’événementiel.

Vous organisez des meetings aériens au sein de la FOSA (Fondation des Œuvres Sociales de l'Air), qui je le rappelle existe depuis plus de 80 ans comme un outil de la solidarité et de l’entraide de la communauté des aviateurs civils et militaires, de la Direction Générale de l’Aviation civile, de Météo France et de l’Armée de l’air, quels que soient le statut, le grade ou la spécialité. Voir un meeting aérien pour le grand public est aussi un moyen de soutenir cette fondation, en quoi consiste votre rôle dans l’organisation des ces manifestations ?

Bien sûr, aller voir un meeting aérien contribue à dégager des finances pour que la fondation puisse continuer à soutenir les familles touchées par un accident de la vie, et principalement les orphelins qui représentent une grande partie des moyens mis en place par la FOSA. Sur un billet d’entrée, seule une petite partie revient à la fondation, car les dépenses, notamment de sécurité mais aussi d’accueil des participants et d’organisation couvrent un fort pourcentage du droit d’entrée. Un meeting de l’air est aussi une façon de présenter l’armée de l’air, ses machines mais aussi et surtout ses hommes et ainsi contribuer à l’information sur les carrières. Quant à mon rôle, je suis conseiller en communication pour la base aérienne recevant le meeting, mais également en charge à titre bénévole de la communication pour la FOSA, sur les réseaux sociaux, le site internet et plus précisément sur les meetings par l’organisation des journées "spotter" qui reçoivent plus de 350 photographes, amateurs ou professionnels, tous passionnés d’aéronautique et qui sont de réels vecteurs de communication pour nos meetings de l’air.

© Hervé Portenseigne

 

J’ai pu participer en tant que "spotter" au meeting aérien d’Evreux le 16/06 dernier, vous-même je crois savoir que vous êtes grand amateur de photographies aériennes ?

Je suis bien entendu passionné de photographies aériennes, et c’est pour cela que j’essaye d’animer au mieux ces journées, pour mettre dans les meilleures conditions possibles les photographes. J’en profite pour réaliser quelques clichés, quand les besoins de la mission me le permettent car il y a toujours des soucis à régler, notamment dans le domaine de la sécurité, ne serait-ce qu’en fournissant de l’eau par les fortes chaleurs rencontrées cette année au bord des pistes.

Pouvez-vous nous raconter dans quelle circonstance vous avez fait une photo qui sort de l’ordinaire, car parfois cela peut-être le fruit du hasard, et non pas en attendant des heures le bon moment ?

Les photos qui sortent de l’ordinaire se font souvent dans des conditions météorologiques difficiles, quand l’air est humide et qu’un avion "vaporise"à haute vitesse (voir photo ci-dessous, ndlr), c’est-à-dire que la condensation sur ses ailes en condition de pression importante, crée un nuage souvent spectaculaire, un peu ce qui s’est passé à notre arrivée en bout de piste à Evreux cette année. Mais il faut aussi savoir attendre le bon moment pour, par exemple, réaliser LE croisement des solos de la Patrouille de France.

© Hervé Portenseigne

 

Et il faut préciser que les "spotters" participent à un concours photos, grâce au prêt de matériel photographique de grandes marques durant le meeting. Petit exercice de communication, pouvez vous inventer un slogan à diffuser via notre site Humanvibes, pour inciter le public professionnel ou non à s’inscrire aux journées "spotters" ?

Les partenaires présents nous aident en effet dans l’organisation de ce concours, pas seulement par le prêt de matériel, mais aussi par les dotations pour les vainqueurs.

Si je dois trouver un slogan pour faire venir des spotters…Est-ce utile vu l’engouement à l’inscription ? Toutefois "Spotter, photographe des oiseaux de fer ! " pourrait interpeller les amoureux de nature susceptibles d’échanger des plumes contre des structures aérodynamiques, inspirées il y a plus d’un siècle par l’observation des oiseaux.

Quel regard portez-vous sur l’avenir des meetings aériens ?

Comme pour tout événement d’importance, l’organisation des meetings aériens est toujours plus complexe, car les mesures de sécurité sont dimensionnantes et leur coût non négligeable se reporte sur le prix de l’entrée, ce qui freine nombre de personnes pourtant intéressées par une telle manifestation. L’équilibre financier est donc de plus en plus difficile à réaliser, et comme les aléas météorologiques peuvent anéantir une année de travail, il nous faut vraiment nous impliquer pour que notre organisation soit efficiente. Mais les meetings aériens doivent continuer, ne serait-ce que pour maintenir le lien entre le citoyen et son armée de l’air.

De quel plateau rêveriez-vous si vous aviez une carte blanche totale pour organiser le meeting du siècle ?

Je rêve de deux meetings :

Le premier, en rapport avec ma carrière militaire, serait celui qui présente les forces armées françaises afin de montrer leur savoir-faire propre mais aussi interarmées dans le domaine aérien ; ces démonstrations contribueraient à renforcer le lien Armées/Nation en montrant ce que réalisent ensemble nos armées tant sur les théâtres d’opérations qu’en sécurisation du territoire.

Le meeting du siècle, pour amateurs d’aéronautique est difficile à imaginer, car ces passionnés ont tous des préférences bien différentes, certains voudraient un "mondial des Patrouilles" d’autres retrouver les vénérables pionniers de l’aviation encore en vol, d’autres encore les chasseurs actuels… Les thèmes sont si différents qu’il faudrait un meeting d’une semaine… mais il faut la carte, pas que blanche !

Hervé Portenseigne merci.

Merci à vous.

 

Propos recueillis le 09/07/18

 

Et pour aller plus loin :

Site web du meeting d'Evreux du 16/06/18 à la BA 105

https://www.fosa.fr/meetingdelair/meeting-d-evreux/

Site web de la FOSA

https://www.fosa.fr/

Extraits de la démonstration de la Patrouille de France. Pour information, c'est le Lieutenant-colonel Gauthier Dewas qui assure  exeptionnellement pour 2018 la place du leader et que j'avais interviewé pour Humanvibes en septembre 2017 en qualité de directeur de la PAF

MB(2018)  - Patrouille de France - Meeting de l'air à Evreux 160618

 

Parmi les nombreux exposants, SecondOne. Ce sont des ceintures de sécurité d'avions civiles recyclées en ceinture classique. Moi j'ai celle d'Air France, la classe !   http://secondone.fr/

MB(2018)     

 

Votre serviteur parmi les spotters. Prise de vues effectuées avec un boitier hybride Sony Alpha 9 et un objectif 100-400 G Master prêtés par la marque, et qui m'ont permis de faire des photos en rafale d'un parachutiste de l'armée de l'air, support à ma participation au concours photos de la FOSA ci-dessous.

                

MB(2018)                                                                                                            

 

 

MB(2018) 

 

Photos  effectuées avec un boitier Sony Alpha 9 avec objectifs 16-35 mm f / 2.8 G Master et 100-400 G Master prétés par la marque

  

MB(2018)                                                                                                              MB(2018

 

  

MB(2018)                                                                                                            MB(2018)   

 

     MB(2018)                                                                                                          MB(2018)   

 

  

MB(2018)                                                                                                              MB(2018)    

 

Marc / Humanvibes

Publié le 23/08/18

 

 

Tous les commentaires ()
Connectez vous ou  inscrivez vous dès maintenant pour publier un commentaire!