loading... 
  • Interview
  • Vibrations
  • Changement
  • Réussite
  • Communication
  • Valeurs
  • DVLopp Com’
  • Vibrez
  • Résonnez
  • Partagez
  • Changez
  • Expériences
  • Art
  • Avis
  • Rencontres
  • Osez
  • Créatif
  • Idées
  • Challenge
  • Méthodes
  • Pro actif
  • Entreprise
  • Comprendre
  • Allez
  • Contenus
  • Théâtre
  • Teaser
  • Du tac au tac
  • Bien être
  • Voyage
  • Planning
  • Commentaires
  • Publications
  • Informations
  • Mots
  • Activité
  • Atouts
 
Home

Interview de Fabien Olicard : mais, ou, et, donc, o,li,card ?

« Back

 

Fabien Olicard - Crédit photo © Laura Gilli

 

Il n’y a pas que cette méthode mnémotechnique pour se souvenir de Fabien Olicard ! Mentaliste, youtubeur reconnu, créateur de spectacles qu’il joue sur scène,  et auteur de trois livres remarqués dont le dernier Votre temps est infini  chez First Éditions sorti récemment, nous propose de mettre en œuvre ses méthodes pour gérer au mieux son temps. Nous l’avons interviewé, ce qui nous a permis d’établir pendant trente minutes une mémorable conjonction de coordination !

 

FABLE DE LA RIVIERE

Un jour dans un vide-grenier

Fabien tomba sur un magique ouvrage

Dont il n’en finit plus de tourmenter les pages

Il le mit dans son panier

Épris de magie, il se mit à le choyer

Puis son avatar maître Olicard

Lui souffla d’en faire "tout un fromage"

À La Rochelle Il ouvrit un resto savoyard

C’est bien mieux que l’assurance-chômage

Puis, le débrouillard maître Olicard

Lui dit d’oublier l’emmental

Pour se lancer dans le mental

C’est avec bonheur qu’il devint mentaliste

Débordant d’esprit et altruiste

Avec ses livres et sur Youtube ses vidéos

Sur des thèmes cérébraux,

Il nous rend intelligent

Tout en divertissant

 

Marc & Marylou / Humanvibes

 

Fabien Olicard, bonjour. Une réaction par rapport à cette fable…

Bravo ! C’est du La Fontaine des temps modernes ! [Rires.] Les données sont bonnes, le travail de recherche a été bien fait ! Effectivement je suis passé de l’emmental au mental grâce à ce livre que vous évoquez, que j’avais trouvé dans un vide-grenier qui s’appelait Cours Magica, de Robert Veno, et dont le dernier chapitre s’intitulait "Y’a pas de trucs." Ce n’étaient que des effets de mentalisme et je me suis dit c’est incroyable, on peut faire des choses seulement avec sa tête ! Et donc oui, cela a été un gros déclencheur pour moi pour la suite…

Vous sortez un nouvel ouvrage intitulé Votre temps est infini chez First Éditions, vous êtes actuellement en tournée avec votre spectacle intitulé "Singularité" que l'on pourra voir notamment à la scène musicale à Paris le 31/12/19. Pour ceux qui ne vous connatraient pas encore, est-ce que vous pouvez leur dire qui vous êtes ?

Oui, donc je suis Fabien Olicard, de cela nous en sommes certains ! [Rires.] J'ai une passion avérée pour le cerveau, le mental et par extension le mentalisme. Il y a 10 ans, j'ai commencé à monter sur scène pour faire des one man shows humoristiques dont le fond était le mentalisme et il y a 3 ans j'ai décidé d'en faire des vidéos également. J'ai écris des livres il y a 2 ans sur ce sujet, et j'ai pour ambition 3 objectifs quels que soient les supports : faire rire les gens, les bluffer et leur apprendre quelque chose pour qu'ils se bluffent eux-mêmes. La transmission, c'est aussi important pour moi, car il y a toujours un côté pédagogique dans ce que je fais.

On peut donc dire qu’en peu de temps, vous avez été très actif ! 

Tout à fait !  C’est pour cela que dans mon dernier livre Votre temps est infini je ne parle pas cette fois-ci de mentalisme, mais d’une autre facette de moi.  Je suis de base un procrastinateur avéré, c'est-à-dire que je repousse toujours tout et que j’ai du mal à me mettre en marche alors que j’ai plein d’idées ! J’ai lutté contre ça au cours de ma vie et c’est un livre que j’ai toujours voulu écrire mais que ne n’osais pas faire parce que je ne me sentais pas légitime.  Mais, comme en quelques années à peine j’ai sorti les ouvrages Votre cerveau est extraordinaire, puis Votre cerveau est définitivement extraordinaire, ceux sur la chasse aux trésors. J’ai créé ma chaine de vidéos, en ayant fait en plus des spectacles, notamment à l’Olympia, je me suis dit que maintenant je pouvais montrer comment s’organiser et que c’était le bon moment pour aborder ce sujet dans un livre.

Justement, quelle est l’idée principale derrière votre livre ?

Je crois que nous avons tous les mêmes difficultés avec cette sensation de se sentir piégés face au temps, que cela passe trop vite. Nous sommes toujours soit débordés, ou alors au contraire face à un truc que l’on parle très peu en France, le bore out. Tout le contraire du burn out ! Là, on s’ennuie tellement que l’on a du mal à faire ce que l’on a envie. Je crois que l’on traverse tous cette période un peu délicate par rapport au temps amplifié par le tout connecté, qui fait que tout passe très vite. Parfois pour rigoler, on dit c’est "so 2018" et pourtant ce n’est pas si loin que ça, le temps Internet est 20 fois plus rapide que le temps réel,  mon livre porte sur la philosophie du temps pour se le réapproprier. Si l’on est un peu procrastinateur comme moi, il s’agit d’en être un, mais abstinent ! C’est à peu près ce que je suis [Rires.]

J’espère aussi le devenir, ce serait bien !

Oui ! Le livre s’appuie sur des pans entiers de ma vie, ce ne sont pas des astuces en mode faites ci, faites ça ! J’amène mes lecteurs dans de vrais souvenirs, je leur explique comment j’ai réussi à surmonter certaines épreuves et comment j’en ai tiré une conclusion en leur expliquant tout le cheminement intellectuel.

Et votre prochain ouvrage s’appellera t-il " Autant en emporte le temps"?  

"Autant en emporte le temps" ?  Ce serait plutôt "Autant en emporte VOTRE temps" car je mets toujours votre dans mes livres, il faut que j’arrive à le placer quelque part [Rires.]

Fabien Olicard - Crédit photo © Laura Gilli

 

Vous avez une mémoire que l’on appelle eidétique, qui est une capacité à se souvenir d’une grande quantité d'images, de sons, ou d'objets dans leurs moindres détails. Est-ce que cela n’est pas épuisant à la longue ?

Non, parce que ce n’est pas comme les hypermnésiques qui retiennent tout, moi quoiqu’il arrive je vais oublier, donc au contraire c’est plutôt une facilité pour retenir visuellement plus facilement. Par exemple si c’est une trentaine d’informations, je ferme les yeux et il va me falloir une minute pour les retenir, mais si je ne les révise pas je vais les oublier dans le temps. Mais j’ai presque envie de dire l’inverse : est-ce que ce n’est pas épuisant de ne pas retenir les choses ? [Rires.]    

Cela veut donc dire que vous vous souviendrez de tous les mots prononcés durant cette interview pendant quelque temps, j’ai donc la pression !

Non ! Par contre je vais me souvenir des points clés. La structure de l’interview, c’est quelque chose dont je vais me rappeler plusieurs jours…

À l’âge de 8 ans, vous êtes donc tombé sur un livre de magie dans un vide-grenier intitulé Cours Magica, la prestidigitation facile de Robert Veno, est-ce que vous avez conservé ce livre ?

Oui, je l’ai toujours ! Je l’ai même sous les yeux au moment où je vous parle ! C’est une édition de 1976 imprimée à Bar-le Duc.

C’est un peu votre gri-gri !

Oui c’est vrai ! Je ne le quitte pas,  c’est un beau livre écrit à l’ancienne avec des planches où figurent des dessins faits à la main et il me semble qu’il est coté aujourd’hui, mais il est hors de question que je le vende ! C’est un très bel ouvrage devenu rare, qui était à l’époque destiné aux professionnels…

Et ce n’était pas trop ardu à lire à l’âge de 8 ans ?

 C’est un peu comme Le Petit Prince, on peut le relire à n’importe quel moment de sa vie, on va y trouver d’autres intérêts, d’autres significations. Les tours, c’est ce qui m’intéressaient le plus, cela me permettait de bluffer les gens.

Fabien Olicard - Crédit photo © Laura Gilli

 

Vous êtes très à l’aise devant les caméras et devant un public, avez-vous pris des cours de théâtre, ou c’est juste un don ?

Non, je n’en ai pas pris, je suis autodidacte. Au départ je donnais des conférences et je faisais des démonstrations à l’étranger. À mon retour en France en 2011, j’avais dans l’idée de faire un spectacle,  puis j’ai vu le très bon humoriste Arnaud Cosson et je me suis dit : ah ! Donc c’est ça avoir un texte et une mise en scène ! Chose que je ne savais pas faire...En quelques mois j’ai vu deux spectacles par soir pour apprendre des autres, ensuite j’ai beaucoup travaillé pour essayer de me mettre à niveau. Si je retrouvais mes premières vidéos de l’époque…

Vous avez dit dans une interview en avril 2018 que les textes de Bigflo et Oli  étaient d’une précision mathématique, vous pouvez préciser en quoi ?

Ils sont très très forts dans le sens des paroles qu’ils veulent donner parce qu’on ne s’attend jamais à la fin de la phrase. La structure de leurs rimes est très précise, comme une poésie. Ils mettent en opposition des mots en oxymore, je vois tout le travail qu’il y a derrière et ce n’est pas le fruit du hasard. Tout cela donne un rythme particulier à leurs titres comme sur leur 2ème album [La Vraie Vie sorti en juin 2017, NDLR.] C’est comme une mécanique d’horloge, leurs textes sont extrêmement précis, je suis assez fasciné par ça.

Vous aimez visiblement porter des t-shirts à messages, si je vous demandais de mettre une phrase sous notre logo Humanvibes, ce serait quoi ?

[Réflexion.] Sous le logo de Humanvibes ? Qu’est-ce qu’on pourrait mettre  comme phrase… Parce que l’être humain vibre de mille manières !

Très bien, peut-être à commercialiser ! [Rires.]   

Dans ce cas, je veux des droits d’auteur…[Rires.]    

À votre avis, que vous reste t-il à accomplir ?

Tout ! Il me reste tout à faire ! Je n’ai jamais eu de plan de carrière, je fais les choses comme j’en ai envie. D’ailleurs on retient tout ce qui a réussi, rarement ce qui n’a pas fonctionné mais ce n’est pas très important, en fait. Je n’ai jamais l’impression d’être accompli, car il y a encore beaucoup de domaines que je n’ai pas expérimentés, et je m’épanouis aussi dans l’adversité, donc il me reste énormément de choses à faire et c’est tant mieux !

J’ai vu dans plusieurs de vos vidéos derrière vous de nombreux livres dans la bibliothèque, et notamment La Bourse pour les nuls…

Et bien voilà ! Typiquement la Bourse j’en avais marre de ne rien comprendre quand les médias en parlaient, et un jour j’ai acheté trois bouquins sur le sujet en les dévorant ! Je suis loin d’être expert, mais au moins maintenant je sais de quoi il en retourne…

Et pour finir, une question à laquelle vous auriez aimé répondre et que je ne vous ai pas posée ?

Une question très simple : est-ce que vous êtes heureux ?

Et vous auriez répondu ?

J’aurais répondu que je suis aussi heureux maintenant qu’il y à 20 ans, 30 ans. Tant que je fais des choses que j’aime, je ne peux pas être malheureux et ce n’est pas lié à la réussite de tel ou tel projet, en fait. J’aurais même pu répondre : oui, comme toujours !

Fabien Olicard, merci.

Merci à vous.

 

Propos recueillis le 14/10/19

Dédicace de Fabien Olicard pour Humanvibes dans son livre Votre temps est infini  chez First Éditions

     

Fabien Olicard - Votre temps est infini - First Éditions

 

Et pour aller plus loin :

Interview du "Tac au Tac" de Fabien Olicard sur Humanvibes

http://www.humanvibes.com/content/interview-du-tac-au-tac-de-fabien-olicard?ck=

Site de Fabien Olicard

https://www.fabienolicard.fr/

La chaine YouTube de Fabien Olicard

https://www.youtube.com/user/FabienOlicard

 

Attention ! Photo culte avec le livre Cours Magica, de Robert Veno appartenant à Fabien Olicard

Cours Magica - Crédit photo © Fabien Olicard

 

La fin d’année approche, les prochains entretiens professionnels ou autres vont bientôt avoir lieu. Il est temps de regarder cette vidéo de Fabien Olicard qui va vous aider à mieux négocier…

5 ultimes techniques pour négocier (2019) - Fabien Olicard - YouTube

 

Fabien Olicard sur scène à la Nuit du Printemps 2014

Fabien Olicard(2014) - Le Printemps du Rire - YouTube

 

Le titre "Dommage" de Bigflo & Oli de l'album La Vraie Vie(2017) , co-composé avec Stromae, est peut-être celui qui explique le mieux le succès de Fabien Olivard résumé par : osez !

Bigflo & Oli(2017) - Dommage - YouTube

 

Marylou / Humanvibes

Publié le 04/11/19

 

Tous les commentaires ()
Connectez vous ou  inscrivez vous dès maintenant pour publier un commentaire!